Première rangée de parpaing

L’ossature bois des murs sera posée sur des soubassements en parpaing, 3 rangées exactement. Cet espace ainsi crée à l’intérieur de la maison, nous permettra plus tard d’installer un hérisson ventilé.

Pour le moment, nous nous lançons donc dans la maçonnerie, ravis de voir nos murs se matérialiser mais parfois un peu ralentis par la météo soit capricieuse soit suffoquante.

Objectif

Poser la première rangée de parpaing de niveau, d’équerre et en respectant la longueur des murs souhaitée

Durée

1 jour pour poser les 7 parpaings d’angle et 7 jours pour poser et remplir les autres

Matériel

Eau
sable
mélange à béton
ciment
parpaing d’angle et standard
brouette
bétonnière
truelles
taloches
ficelle
clous
fil à plomb
cordeau
niveau à bulle et à eau
règle de maçon
seau
balais
mètre
équerre

Pas à pas

Prise de niveaux

Avant toute chose, nous avons pris les niveaux de la fondation avec le niveau à eau. Nous avons pour cela posé à chaque angle et à chaque raidisseur un parpaing et nous avons noté les niveaux sur une feuille qui nous a suivi tout le long de cette première rangée de parpaing. L’objectif étant de diminuer les différences de niveau qui allaient jusqu’à 3,5cm.


Nettoyer

Avant d’attaquer le premier parpaing, nous avons commencé par balayer les fondations pour enlever la terre déposée lors des averses. En effet, elle créerait un point de fragilité entre la fondation et les parpaings.

Avant balayage

Image 1 parmi 2


Positionner le premier parpaing

Nous avons ensuite utilisé les chaises (les revoilà) pour trouver l’axe extérieur de la rangée extérieure des parpaings. Pour cela, nous avons planté une vis sur la planche de palette à 22,5cm de la vis initialement plantée matérialisant l’axe des fondations. Notre mur final mesurant 45cm (deux parpaings de 20cm plus 5cm de liège en vrac) l’axe extérieur des parpaings est donc à 22,5cm de l’axe des fondations. Attention, pour le local technique et le mur porteur intérieur, étant donné que les murs mesureront 20cm, nous avons décalé la vis de seulement 10cm. Une fois l’ensemble des vis plantées, nous avons tendu les ficelles des chaises.

Nous avons souhaité commencer par poser le parpaing de l’angle sud/ouest car c’est à cet endroit que notre fondation est la plus haute.
Nous allons mettre le moins de béton possible et ce point nous servira ensuite de référence altimétrique pour tous les autres.
Nous espérons ainsi rattraper les différences de niveaux qui vont jusqu’à 3,5cm aux angles nord/est et nord/ouest.

Ensuite grâce au fil à plomb, nous avons marqué l’angle sud/ouest ainsi que l’axe des murs extérieurs au crayon à papier directement sur la fondation. Nous avons prolongé les longueurs puis au cordeau de couleur nous avons tracé ces deux axes. De cette façon, nous s’avons où poser notre béton et grâce à la règle de maçon nous pourrons aligner parfaitement le parpaing.

Implantation du parpaing

Image 1 parmi 1


Installer le premier parpaing

Ensuite, nous avons préparé le béton (3/4 de sable pour 1/4 de ciment) dans une brouette car nous sommes allé tout doucement au début.

Il faut bien penser à arroser avant de poser le béton pour qu’il adhère bien et qu’il ne sèche pas trop vite.

Humidification du béton

Image 1 parmi 1

Puis armé de nos truelles, de nos taloches et surtout de nos gants, nous avons étalé le béton.

Mortier

Image 1 parmi 1

La partie la plus délicate reste à venir, poser le parpaing sans faire effondrer le béton, l’aligner avec le cordeau et le mettre de niveau.

1er parpaing d'angle

Image 1 parmi 2


Les autres parpaings d’angle

Nous passons ensuite au deuxième, en procédant de la même façon. Il faut penser en plus à vérifier le niveau par rapport au premier parpaing grâce au niveau à eau.

Nous avons posé tous les parpaings d’angle de la même façon.


Les autres parpaings

Quand tous les parpaings d’angle ont été posés, nous avons tendu une ficelle entre les deux extrémités d’un mur, décalée de quelques millimètre du parpaing grâce à un clou. Il est ainsi plus aisé pour vérifier le bon alignement des parpaings.

Sans oublier de balayer pour enlever la terre et d’arroser.

cordon pour alignement des parpaings

Image 1 parmi 3

Inondation des fondations

Image 1 parmi 1

Les murs extérieurs sont composés de deux rangées de parpaing. Nous avons donc procédé de la même façon pour la deuxième rangée tout en contrôlant l’écart de 6 cm entre les parpaings et la largueur des murs de 45cm.


Remplissage

Quant tous les parpaings de la première rangée ont été posés, nous avons fait du béton avec 3/4 de mélange à béton et 1/4 de ciment, pour remplir les raidisseurs et avec 3/4 de sable et 1/4 de ciment pour remplir entre les parpaings.

Il semble cependant préférable de remplir les raidisseurs au moment de faire l’arase pour bien lier l’ensemble.

Nous avons terminé cette première rangée en remesurant les longueurs des murs et en reprenant les niveaux. Résultat, nous avons récupéré 2,5 cm en hauteur et nous avons 1cm d’erreur sur les longueurs.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *