Les Menuiseries

Le choix et la pose des menuiseries, une grosse étape du chantier.
Elles viennent de chez Bildau, sont en bois peint avec du triple vitrage.

Objectif

Choisir le matériau, les vitrages, la marque, les dimensions puis réaliser le déchargement, la pose et l’étanchéité…

Durée

Une dizaine de jours à 3 pour le déchargement et la pose.

La réflexion nous aura pris des mois.

Matériaux

Vis Top Roc 6×100 Kenzaï
Cales en plastique 2/3/5mm deldi
Equerres deldi
Pattes de scellement deldi
Bande de liège 2cm d’épaisseur
Compribande 8/18
Mousse Expansive
Fond de joint
Silicone RAL7016
Scotch peinture

Réflexions et choix

Matériaux

Chez nous les menuiseries sont en bois (pin abouté), peintes avec une laque RAL 7016 et possède du triple vitrage (4-16-4-16-4).

Le bois nous semblait une évidence et le triple vitrage était possible dans notre budget tout en améliorant l’isolation thermique. Et pour être tout à fait honnête, dans cette marque, il n’y a pas tant de différence de prix entre le double et le triple vitrage.

  • Menuiseries Bois Bildau

Pose

Elles sont posées en tunnel, quasiment au nu extérieur.

Un accompagnement sur mesure

Nous avons découvert Mr Mengoni par hasard en lisant le magazine “La Maison Ecologique”. Il accompagne les autoconstructeurs du choix, à la pose de menuiseries Bildau, tout en négociant les prix.
Cette marque Allemande spécialisée dans le bois/alu fabrique des menuiseries de qualité.

Alors oui je sais, pourquoi acheter en Europe ce que l’on peut trouver près de chez nous?
Pour nous la réponse est simple, nous avions besoin d’aide et Mr Mengoni a su répondre à nos attentes. Et même après coup, nous ne regrettons pas de nous être fait accompagner. Il nous a évité bien des erreurs et nous a fait gagner beaucoup de temps et d’argent.

Quelques chiffres

14 menuiseries
21 m² de surface vitrée
1 200kg environ. La baie vitrée pèse 250kg et le grand fixe 200kg
Coefficient d’isolation thermique moyen Uw=0.88W/m²K

Pas à pas

Réception et stockage

Le déchargement a été stressant.

Le chauffeur ne parle pas français mais on se débrouille en anglais. Les menuiseries sont vissées et contreventées sur des palettes. Mon père toujours présent quand nous avons besoin de lui, les décharge avec le tracteur. Nous les déposons au bord du terrain le temps de contrôler qu’il ne manque rien et qu’elles n’ont pas été abimées par le transport.

Ensuite, une fois le chauffeur reparti, nous les rentrons dans la maison par la future baie vitrée et ce n’est pas simple. C’est lourd, encombrant et il y a très peu de prise.
La baie vitrée s’installera par l’extérieur et elle ne passe pas en hauteur de toute façon avec sa palette, nous prenons donc la décision de la laisser dehors. Du vent fort est annoncé pour les prochains jours, nous renforçons donc les contreventements, en allant même jusqu’à la fixer aux chevrons de débord de toit, nous la bâchons et croisons les doigts!!!

  • Menuiseries Bildau

Mise en place

Pour simplifier l’installation des menuiserues, nous avions préparé au préalable un pas-à-pas sur l’ordi. Nous aimons bien travaillé de cette façon, cela nous permet de ne rien oublier et d’organiser notre temps de travail.
Je vous le partage ci-dessous, menuiseries par menuiseries, si ça peut vous aider.

Je vous remets le lien vers l’article sur l’ossature boisL’ossature Bois Greb” car la précision à cette étape conditionne bien évidement la mise en place des menuiseries.

Les fenètres

Marquer l’emplacement intérieur des fenêtres sur l’ossature bois (à 10cm du bord extérieur de l’ossature bois).  Puis visser des tasseaux de 50cm de long sur les 2 côtés à 2cm du bord extérieur pour que la fenêtre vienne s’appuyer dessus.

Enlever l’ouvrant à l’aide de l’outil fourni par Bildau.

Positionner l’emplacement des fixations sur les dormants droit, gauche et haut et pré percé. Attention au futur emplacement du compribande pour ne pas visser dedans. Une vis tous les 80 cm max et à 10 cm max des angles.

Poser les cales de 5mm sur la lisse basse.

Coller le Compriband sur le dormant sur tout le pourtour de la menuiserie. Il est indispensable au préalable de le mettre au congélateur pour ralentir l’expansion.

Présenter la fenêtre à l’endroit voulu.

En s’aidant des cales, vérifier les niveaux, l’équerrage et les diagonales. Ajuster si besoin.

Fixer le dormant avec vis ad-hoc top roc double filetage 100×6. Dans notre ossature bois en douglas, il était impossible de dévisser ces vis, elles se cassaient. Il faut donc être sur dès le premier coup!

Une fois les dormants fixés, vérifiez que les diagonales sont égales ou à tout le moins que l’écart ne dépasse pas 1,5mm par mètre.

Reposez l’ouvrant. Bloquez-le. Ouvrez/fermez l’ouvrant pour vérifier que l’ouverture/fermeture se fait facilement. Laissez la fenêtre en position fermée à l’aide de la poignée.

Terminer l’étanchéité extérieure par un joint de silicone ou un joint acrylique.

Fixer les tablettes dans le fraisage extérieur prévu à cet effet.

Les fixes

Marquer l’emplacement intérieur des fixes sur l’ossature bois (à 10cm du bord extérieur de l’ossature bois).  Puis visser des tasseaux de 50cm de long sur les 2 côtés à 2cm du bord extérieur pour que le fixe vienne s’appuyer dessus.

Positionner l’emplacement des fixations sur les dormants – 10cm en haut et en bas et tous les 80cm max. Voir avec Deldi pour le choix de la fixation.

Nous avons utilisé des pattes de scellement sans clip qui peuvent être redécoupée si besoin. Nous les avons vissées avec des 6×40 + rondelles.
Visser les deux lumières de gauche dans le dormant avec des vis de 6×40. Pré percé en amont à 4 et rajouter des rondelles.

Le DTU précise que les traverses basse doivent être fixées si elles mesurent plus de 90m

Poser les cales de 5mm sur la lisse basse ou les coller sur la fenêtre

Coller le Compriband sur le dormant sur tout le pourtour de la menuiserie à l’endroit correct

Présenter le fixe à l’endroit voulu.

Installer 4 cales triangulaires sur les côtés puis vérifier les niveaux, l’équerrage et les diagonales. Ajuster si besoin.

Fixer les pattes de scellement dans l’ossature bois avec des 6×40 + rondelles.

Terminer l’étanchéité extérieure par un joint de silicone ou un joint acrylique.

Fixer les tablettes dans le fraisage extérieur prévu à cet effet.

Les portes

Poser la bande de liège de 2cm d’épaisseur du nu extèrieur de l’arase, jusqu’à la fin du seuil. En effet, nous avions oublié au moment de couleur l’arase, l’épaisseur du revêtement final, nous avons donc du rehausser les menuiseries.

Marquer l’emplacement intérieur de la porte sur l’ossature bois.  Puis visser des tasseaux de 50cm de long sur les 2 côtés à l’extérieur pour que la porte vienne s’appuyer dessus.

Enlever l’ouvrant à l’aide de l’outil fourni par Bildau.

Positionner l’emplacement des fixations sur les dormants et pré percé.

Mesurer les diagonales à l’intérieur des dormants pour les vérifications ultérieures.

Coller le Compriband sur le dormant sur tout le pourtour de la menuiserie à l’endroit correct

Présenter la porte à l’endroit voulu.

Installer 4 cales triangulaires sur les côtés puis vérifier les niveaux, l’équerrage et les diagonales. Ajuster si besoin.

Fixer le dormant avec vis ad-hoc top roc double filetage 100×6. Voir dessins pour position des vis. Vérifier qu’on a l’embout qui correspond.

Visser le seuil et le liège dans l’arase 1 vis aux extrémités et tous les 50cm avec des vis classiques à béton et des chevilles.

Une fois les dormants fixés, vérifiez que les diagonales sont égales ou à tout le moins que l’écart ne dépasse pas 1,5mm par mètre.

Reposez l’ouvrant. Bloquez-le. Ouvrez/fermez l’ouvrant pour vérifier que l’ouverture/fermeture se fait facilement. Laissez la fenêtre en position fermée à l’aide de la poignée.

Terminer l’étanchéité extérieure par un joint de silicone ou un joint acrylique.

Fixer les tablettes dans le fraisage extérieur prévu à cet effet.

La baie vitrée

Marquer l’emplacement intérieur de la baie sur l’ossature bois.  Puis visser des tasseaux de 50cm de long sur côté ouest à l’extérieur pour que la baie vienne s’appuyer dessus. A l’est il y a les équerres.

Mesurer les diagonales à l’intérieur des dormants pour les vérifications ultérieures.

Positionner l’emplacement des fixations :

  • En haut vis Top Roc : à 2cm de l’int pour tomber sur les entretoises
  • En haut pattes de scellement : 2 vis de 6×40 dans les 79mm du dormant
  • Sur le côté Top Roc : ras
  • Sur le côté pattes de scellement : ras c’est pour le visser dans le mur que c’est la merde
  • En bas pattes de scellement : juste pré percé avec le liège et laisser en attenre

pré percé.

Visser les pattes de scellement en haut sur les entretoises et sur côté avec des 6×40.

Et les équerres. Equerre avec partie 70 à l’ext et à l’intérieur 30mm pour avoir la place de coller le compribande côté interieur. Dans le dormant de la menuiserie, une seule fixation est suffiante

La partie de 70 à l’ext et à l’intérieur prendre 65mm

Préparer pour le liège et les pattes de scellement du bas.

Coller le Compriband sur le dormant sur tout le pourtour de la menuiserie à l’endroit correct. En bas dans le fraisage prévu et sur les côtés et en haut se positionner à 4mm de l’ext.

Poser la bande de liège de 2cm d’épaisseur sur 5cm de large (à vérifier, du nu ext vers l’int) sur le seuil de la baie, puis le fixer avec les pattes de scellement avec des 6×60 et des rondelles. Il va falloir anticiper pour ne pas que le compribande s’expanse avant qu’on ait positionné la baie.

Présenter la baie à l’endroit voulu.

Installer 4 cales triangulaires sur les côtés puis vérifier les niveaux, l’équerrage et les diagonales. Ajuster si besoin.

Fixer le dormant avec vis ad-hoc top roc double filetage 100×6 et 6×40 pour pattes de scellement. Voir dessins pour position des vis. Vérifier qu’on a l’embout qui correspond.

Une fois les dormants fixés, vérifiez que les diagonales sont égales ou à tout le moins que l’écart ne dépasse pas 1,5mm par mètre.

Régler les ouvertures.

Terminer l’étanchéité extérieure par un joint de silicone ou un joint acrylique. Au niveau du seuil, entre la menuiserie et le liège et entre le liège et l’arase.

Fixer les tablettes dans le fraisage extérieur prévu à cet effet.

  • Menuiseries Bildau
    Nous positions les cales de butée grâce au laser

Problèmes rencontrés

Commande

Nous avons pris contact avec Mr Mengoni pour la première fois en Août 2018 et la commande a été passée en Août 2020. Je n’ai pas contacté le nombre d’échanges mail et téléphonique, mais il y en a eu beaucoup. Nous avons passé des heures sur les documents de pose et sur le devis et pourtant…

Quelques jours avant la réception, nous avons reçu le bon de livraison par mail. Je l’ouvre et la mes yeux se posent sur la colonne des quantités et je remarque pour le poste 2.3.1 “3” et pour le poste 3 “2”.

Il me faut un moment pour réaliser que nous avons fait une GROSSE erreur à 1 500€.

En effet, au tout début de notre réflexion, nous avions émis l’idée de mettre 3 fixes très étroit dans la salle à manger pour une question esthétique mais nous avons vite réalisé que pour la mise en place des bottes de paille se serait la galère alors nous avons finalement opté pour un fixe plus large.
Pour le fixe du salon, nous avions hésité entre un vitrage de 2m30 ou le séparer au milieu.

Voilà vous avez du comprendre maintenant… Nous trainons ces erreurs de quantité depuis le début et nous avons eu beau relire des dizaines de fois le devis, nous n’avons pas remarqué une des choses les plus basiques!

La pilule a été difficile a avaler mais heureusement c’était la seule erreur.

Compribande

Le pas à pas précédent est un copier/coller du document théorique que nous avions préparé en amont pour nous aider. Mais la réalité a été un peu plus compliquée concernant le compribande.

Le magasin de bricolage chez qui nous nous fournissons, vendez seulement du compribande 8-18. Nous savions que cela serait juste mais nous nous sommes laissés convaincre.

Pour notre première fenêtre, étant donné qu’il faisait froid en novembre, nous n’avions pas mis le compribande au congélateur et dès que nous l’avons collé sur les montants il s’est expansé.
Nous avons recommencé le lendemain après avoir fait dormir notre cher compribande au froid. Il a mis en effet plus longtemps à s’expanser mais ce fut quand même très galère.

Pour la deuxième fenêtre, nous avons essayé une autre méthode. Nous avons d’abord fixé la fenêtre, puis après coup nous sommes venus insérer le compribande entre la fenêtre et l’ossature bois. En ce qui nous concerne, c’est beaucoup plus facile et moins stressant.

Et par ce que nous sommes des stressés par l’étanchéité à l’air, nous avons rajouté de la mousse expansée côté intérieur. Oui je sais ce n’est pas du tout écolo, mais le compribande non plus!

  • Compribande menuiseries Bildau

Un énorme MERCI

Je ne peux terminer cet article sans remercier les TOM, Philou, Lucas, Léa, Hervé, Caro, Nathalie et Benjam.

Comme je l’avais écris sur Instagram le jour du déchargement des menuiseries…
Un proverbe africain dit : “Il faut tout un village pour élever un enfant”. Aujourd’hui, nous avons envie de dire : “Il faut une grande famille et des supers voisins pour construire une maison”.

Un énorme merci à vous sans qui nous n’y serions jamais arrivés.

Nous voilà hors d’eau et hors d’air!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *