La Fumisterie

Avant la création du plafond, nous nous sommes occupés de la fumisterie qui permettra d’évacuer les fumées de notre futur poêle à bois Bono Austroflamm.

Objectif

Mettre en place la cheminée sur le toit, le conduit isolé dans les combles et le passage du plafond.

Durée

2 jours

Matériaux

Tous les articles viennent de chez Poujoulat:
– Embase pour tuiles
– Sortie de toit ronde inox
– Chapeau Galactic
– Support maintien au toit
– Conduits et coude en inox-galva
– Elément droit de finition noir
– Collier de soutien
– Coquille isolante Coqisol
– Plaque distance de sécurité
– Rosace noire

Chauffage au bois

Nous aurons comme unique moyen de chauffage un petit poêle à bois de 5 KW. Ce devrait être suffisant car notre maison sera bien isolée (R de 9 pour la plafond, 7 pour les murs et 2 pour le sol) et aura de l’inertie (dalle avec hérisson ventillé, murs en BTC, enduit terre, double couche de placo au plafond…).

Pour l’entrée d’air, le poêle étant étanche (l’air de combustion ne provient pas de la pièce mais de dehors), nous avons déjà prévu au moment de la dalle un raccordement vers l’extérieur. Voir article “La dalle Chaux/Liège“.

Pour la sortie d’air, nous avons opté pour des éléments Poujoulat. Leur catalogue est extrêmement vaste, ce qui est une bonne chose, il y a le choix. Cependant, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver.
Chez nous, ce sera une sortie de toit ronde en inox, un conduit isolé dans les comble en inox-galva et un passage d’isolant et de plafond avec une coquille isolante Coqisol.

Sur le toit

Le poêle est située au centre de notre maison, la sortie de toit est donc proche du faitage. Cependant, étant donné que nous avons choisi une embase, il nous faut laisser au minimum une rangée de tuile en haut pour l’accrocher.

Nous commençons donc par enlever les tuiles (3 dans la longueur et 2 dans la hauteur), puis découpe du pare pluie, des liteaux et contre liteaux qui gênent et de la volige.

Nous positionnons ensuite l’embase puis la sortie de toit et son chapeau.

Il faut bien faire attention de respecter la garde au feu avec les éléments en bois de la charpente. Dans notre cas 8 cm. Nous avons eu une frayeur car en installant l’ambase après les tuiles, nous ne pouvons pas faire varier son emplacement et nous tombons par chance, un peu par hasard, à 9cm d’une fermette. Ouf!

  • Ambase Poujoulat

Le conduit isolé

Pour rappel nous isolerons avec 40cm de ouate de cellulose sur le plafond, nous sommes donc en combles perdues.

Entre les tuiles et la ouate de cellulose, nous avons opté pour un conduit isolé en inox-galva.
En effet, il est indispensable d’opter pour un conduit isolé pour limiter les phénomènes de condensation qui se produisent entre les fumées chaudes et les combles froids.

Nous avons donc l’entrée d’air au sol, qui détermine l’emplacement du poêle. Et le début du conduit isolé dans l’ambase, et entre les deux il faut positionner des bouts de conduit isolé pour rejoindre les deux.

Au moment de la commande nous n’avions pas réussi à déterminer la sortie exacte au niveau de l’embase. Nous avons du repasser une commande chez Poujoulat pour tomber juste.

A part ce petit contre temps et le trou dans le budget (chaque élément coute très cher), l’installation est facile avec un système de collier d’assemblage et de fixation rapide.

  • Conduit isolé inox galva Poujoulat

Le passage de l’isolant et du plafond

Pour la traversée de l’isolant, la ouate de cellulose, nous avons opté pour le système Coqisol.

Vous trouverez des schémas explicatifs et une vidéo sur le site Poujoulat.

Facile d’installation, il faut d’abord installer le collier de soutien aux fermettes. Puis la plaque de distance de sécurité sur le placo et enfin la coquille isolante.

  • Coqisol Poujoulat

Et voila, la fumisterie est installée, nous pouvons finir le plafond.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *