Du douglas pour l’ossature

Notre ossature bois adaptée la technique du Greb sera en douglas.

Les critères de sélection

Nous l’avons attendu un long moment mais ce matin sans prévenir le camion de la scierie est arrivé. Il nous a livré 4m3 de douglas purgé d’aubier, sec, raboté 4 faces, de 4cm par 10cm.

Du douglas. C’est en effet une essence très utilisée pour l’ossature qui pousse en France. Le notre vient du nord-Corrèze ou sud-Limousin ce qui nous permet de limiter notre empreinte carbone.

Purgé d’aubier au maximum. L’aubier désignant la partie du bois la plus jeune et la plus tendre est située entre l’écorce et le bois de cœur. Elle est sensible aux insectes xylophages et aux champignons et est peu résistant. Il n’est donc pas adapté pour la construction.

A l’opposé, la partie centrale, plus colorée, appelée duramen, correspondant aux zones d’accroissement les plus anciennement formées. Elle ne comportent plus de cellules vivantes et est donc plus résistant. Selon la norme NF EN 33, le douglas purgé d’aubier est d’une durabilité naturelle de classe 3. Cela signifie qu’il peut être fréquemment en contact avec l’humidité, même au-delà de 20%.

Dans le douglas, le duramen est de couleur rose alors que l’aubier est plutôt blanc.

Raboté 4 faces pour une question de confort. En effet, quand le bois est raboté, il est plus lisse au toucher et présente moins d’aspérités susceptibles de provoquer des échardes. Le rabotage permet également de garantir des dimensions constantes de 4 cm par 10 cm ce qui est important pour la technique que nous allons utiliser.

Du 4x10cm. La méthode du Greb que nous avons choisi pour la construction des murs, met en œuvre une double ossature bois avec uniquement des montants de même section. Cette section de 4x10cm à plusieurs avantages:

– manutention aisée (les montants ne sont pas trop lourds et peuvent être déplacés par une seule personne)

– approvisionnement et stockage simplifié. Un même montant peut être utilisé pour une lisse basse, un poteau d’angle, un appui de fenêtre, une lisse haute…)



Les conditions de stockage

Le bois reçu semble d’une excellente qualité mais il n’est pas très sec et pour limiter au maximum sa déformation, nous avons décidé de le stocker sous le hangar, à l’ombre et un minimum à l’abris de la pluie. Nous le bâcherons peut être quand arrivera le mauvais temps.

Nous avons pilé les montants par rangée de 10, sur des palettes installées de niveau. Les montants d’une même rangée sont collés les uns aux autres. Entre chaque rangée nous insérons 3 tasseaux pour laisser l’air circuler.

Nous avons également pris la décision de sangler l’ensemble, encore une fois pour limiter la déformation. Notre travail futur sera bien plus aisé si nous avons à notre disposition des montants bien droit.

Nous sanglerons tous les soirs pour permettre au bois de sécher sans se déformer.

Palettes de niveau

Image 1 of 4

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *