Une Maison Isolée en Paille



Une maison isolée en paille n’a que des avantages à nos yeux.

Caractéristiques de la paille

La paille est en réalité la tige sèche d’une céréale dépouillée de ses épis. C’est l’air présent dans la paille qui la rend isolante.

Toutes les pailles peuvent convenir mais aujourd’hui sont principalement utilisées les pailles de blé et de seigle.

De dimensions et de densité variable, les bottes de paille s’insèrent facilement dans des murs ossature bois.

Dimensions et densités des bottes de paille

Intérêt environnemental

Production locale

Les bottes de pailles sont dans l’idéal fabriquées au plus près du chantier.
Cependant attention car les presses permettant d’obtenir des petites bottes sont de plus en plus rares.
Il faut également penser à anticiper car la récolte n’a lieu qu’une fois par an, courant été.
En ce qui nous concerne, après de nombreux contacts et plusieurs visites, nous avons trouvé un producteur bio à moins de 20km de notre chantier.

Recyclabilité

Les bottes de paille sont très facilement recyclables en fin de vie.
C’est également le cas pour les bottes abîmés ou les déchets de chantier.
La paille fait par exemple un excellent paillage au jardin.

Dérèglement climatique

La paille, déchet de la production céréalière, est une matière première renouvelable, offerte par la terre.
Sa production est peu gourmande en énergie grise et son bilan carbone est positif.

Disponibilité

La paille est disponible en quantité bien supérieures à nos besoins actuels.

Intérêt économique

La paille est peu onéreuse et possède de grandes qualités isolantes sur le plan thermique et phonique.

Il faut compter entre 2 et 4€ HT pour une botte de paille. Nous en avons commandé 300 pour notre maison.

La conductivité thermique (Lambda) d’une botte de paille est comprise entre 0.04 et 0.055 W/mK. Pour vous donner une idée, la paille est aussi isolante que la laine de verre ou la ouate de cellulose.

Cependant, comme les bottes de paille seront posées sur champs, nous aurons 37cm d’isolation dans nos murs pour une résistance thermique (R) supérieure à 7.

Intérêt Sanitaire

Quand la paille n’a subi aucun traitement chimique, elle n’émet aucun polluant.
De plus, les murs en paille sont perspirants et adsorbent l’excès d’humidité.

Les fausses idées reçues

Non consommable par les rongeurs. En effet la paille ne contient que peu de graines. Elle ne présente pas plus d’attrait pour les rongeurs que tout autre matériau isolant. De plus, sa densité limite les intrusions.

Bon élève à l’épreuve du feu.
Les bottes de paille conte tenu de leur haute densité contiennent très peu d’oxygène. Le feu progresse donc très lentement. Les bottes sont noircis mais intact après 1/2h d’embrasement à une température dépassant les 1 000C (test réalisé en 2009 par le CSTB).

Pour aller plus loin : le Livre du RFCP “Règles Professionnelles de Construction en Paille

L’ouvrage détaille les propriétés du matériau botte de paille, les systèmes constructifs liés à l’usage de la paille (ossatures, isolation), la gestion des interfaces entre corps d’état (menuiseries, équipements techniques), ainsi que la mise en œuvre des enduits, des bardages et des vêtures.